Observatoire de Paris Institut national de recherche scientifique français Univerité Pierre et Marie Curie Université Paris Diderot - Paris 7

Sauf exception, les séminaires ont lieu sur le site de Meudon, dans la salle de conférence du bâtiment 17.

S’abonner aux mises à jour de cette page :

Prochains séminaires

  • Lundi 27 septembre 2021 à 16h00 (En visioconférence)

    De CH4 à HCl en passant par HDO et H2O : 3 ans de recherche active des gaz trace martiens par le spectromètre ACS sur TGO

    Franck Montmessin (LATMOS)

    Le Trace Gas Orbiter (TGO) de l’ESA est le premier volet du programme de l’ESA ExoMars.
    L’orbiteur a atteint Mars en octobre 2016 et a achevé sa phase d’aéro-freinage en mars 2018 après laquelle la mission scientifique de TGO a pu démarrer. L’objectif majeur de TGO est de détecter, cartographier et remonter aux sources de gaz traces, dont certains pourraient être révélateurs d’une activité résiduelle géophysique, voire même biologique, sur Mars ; le plus emblématique d’entre eux étant le méthane. A bord de TGO, l’Atmospheric Chemistry Suite (ACS) est le spectromètre développé par l’IKI (Moscou) et auquel le LATMOS a été partie prenante. ACS couvre un domaine de longueur d’ondes allant de 0.7 à 15 mm où toutes les espèces gazeuses connues ou attendues sur Mars possèdent une signature diagnostique et offre une résolution spectrale qui n’avait jamais été atteinte par aucune autre mission martienne par le passé.
    Après 3 ans passés en orbite autour de Mars, l’heure est venue de faire un premier bilan du travail exploratoire réalisé par ACS. De ses tentatives répétées de confirmer la présence du méthane à son ébauche de caractérisation du cycle de H2O conjointement à celui de HDO en passant par sa découverte de HCl, ACS et TGO refaçonnent peu à peu notre compréhension des mécanismes physico-chimiques qui régissent la composition et le comportement de l’atmosphère de Mars.
    Ces résultats et leur portée pour la science martienne seront présentés au cours de ce séminaire.

    ESA’s Trace Gas Orbiter (TGO) is the first component of ESA’s ExoMars programme.
    The orbiter reached Mars in October 2016 and completed its aerobraking phase in March 2018, after which the TGO science mission could start. The main objective of TGO is to detect, map and trace back the origin of trace gases, some of which could be indicative of residual geophysical and even biological activity on Mars, the most emblematic of which is methane. On board TGO, the Atmospheric Chemistry Suite (ACS) is the spectrometer developed by IKI (Moscow) and in which LATMOS has been involved. ACS covers a wavelength range from 0.7 to 15 mm where all known or expected gaseous species on Mars have a diagnostic signature and offers a spectral resolution that has never been achieved by any other Mars mission in the past. After 3 years in Mars orbit, it is time to make a first assessment of the exploratory work done by ACS.
    From its repeated attempts to confirm the presence of methane, to its tentative characterisation of the H2O cycle in conjunction with that of HDO, to its discovery of HCl, ACS and TGO are gradually reshaping our understanding of the physico-chemical mechanisms that govern the composition and behaviour of Mars’ atmosphere. These results and their significance for Martian science will be presented during this seminar.

    Pour assister au séminaire :

    Avec CarbonFreeConf (qui vous donne accès à plus de fonctionnalités) :
    www.carbonfreeconf.com/join-conference/270/BTegQlMYMuecSKRYKUNgO8xlcmlVqn (si vous avez déjà un compte, alors un "sign in" suffit. Sinon, il vous suffit de faire "register")

    Avec Zoom :
    https://us06web.zoom.us/j/86990128366?pwd=MktlVEFieHNMeUpDTVNkZ3VkRnN3dz09